Página InicialGruposDiscussãoMaisZeitgeist
Pesquisar O Sítio Web
Este sítio web usa «cookies» para fornecer os seus serviços, para melhorar o desempenho, para analítica e (se não estiver autenticado) para publicidade. Ao usar o LibraryThing está a reconhecer que leu e compreende os nossos Termos de Serviço e Política de Privacidade. A sua utilização deste sítio e serviços está sujeita a essas políticas e termos.
Hide this

Resultados dos Livros Google

Carregue numa fotografia para ir para os Livros Google.

The Invention of the Jewish People por…
A carregar...

The Invention of the Jewish People (edição 2009)

por Shlomo Sand, Yael Lotan (Tradutor)

MembrosCríticasPopularidadeAvaliação médiaMenções
4301244,003 (4.16)28
All modern nation states have a story of their origins, passed down through both official and popular culture, and yet few of these accounts have proved as divisive and influential as the Israeli national myth. The well-known tale of Jewish exile at the hands of the Romans during the first century CE, and the assertion of both cultural and racial continuity through to the Jewish people of the present day, resonates far beyond Israel's borders. Despite its use as a justification for Jewish settlement in Palestine and the project of a Greater Israel, there have been few scholarly investigations into the historical accuracy of the story as a whole. Here, Shlomo Sand shows that the Israeli national myth has its origins in the nineteenth century, rather than in biblical times--when Jewish historians, like scholars in many other cultures, reconstituted an imagined people in order to model a future nation.--From publisher description.… (mais)
Membro:Robert.Owen.Smith
Título:The Invention of the Jewish People
Autores:Shlomo Sand
Outros autores:Yael Lotan (Tradutor)
Informação:Verso (2009), Hardcover, 344 pages
Colecções:A sua biblioteca
Avaliação:
Etiquetas:Nenhum(a)

Pormenores da obra

The Invention of the Jewish People por Shlomo Sand (Author)

  1. 00
    The Myths of Zionism por John Rose (Utilizador anónimo)
Nenhum(a)
A carregar...

Adira ao LibraryThing para descobrir se irá gostar deste livro.

Ainda não há conversas na Discussão sobre este livro.

» Ver também 28 menções

Inglês (7)  Francês (3)  Holandês (1)  Hebraico (1)  Todas as línguas (12)
Mostrando 1-5 de 12 (seguinte | mostrar todos)
> COMMENT LE PEUPLE JUIF FUT INVENTÉ ?, par Shlomo Sand. — La présence juive dans l'histoire résulte du dynamisme d'une religion qui s'est répandue dans le monde de l'Antiquité et du Moyen Âge. Telle est, résumée, la thèse de Shlomo Sand.
La présence juive dans l'histoire résulte du dynamisme d'une religion qui s'est répandue dans le monde de l'Antiquité et du Moyen Âge : d'où les origines multiples des Juifs. Telle est, résumée, la thèse de Shlomo Sand. En contestant les dogmes du roman national d'Israël - continuité du peuple juif depuis la Bible, "unité éternelle", absence de prosélytisme, etc. - l'universitaire israélien a lancé il y a deux ans un pavé dans la mare. Le livre a suscité un vaste débat en Israël, où il a été un succès de librairie. En France, il a été boudé par les journaux. --L'Express

> Babelio : https://www.babelio.com/livres/Sand-Comment-le-peuple-juif-fut-invente--De-la-Bi...

> BAnQ (Col blanc / Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal, Vol. 45, no 1 | Février - mars | 2011) : https://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/4203175

> BAnQ (Relations, janv. 2010) : https://collections.banq.qc.ca/ark:/52327/2507937
  Joop-le-philosophe | Feb 11, 2021 |
Fascinant travail d'historien marxiste-internationaliste en opposition au projet sioniste nationaliste de Théodor Herzl dans "Der Judenstaat".
Les deux soutiennent, chacun à sa manière, un projet politique où la doctrine sert à interpréter les faits historiques.
Décapant! ( )
  Ambroise7021 | Jan 27, 2014 |
התזה המרכזית היא שלילת התפיסה שלנו של העם היהודי כישות שגלתה ונדדה אלפיים שנה ואז חזרה לארץ אבותיה. על פי זנד, לא הייתה גלות. מרבית היהודים בתפוצות הם מקומיים שהתגיירו. כך שאנחנו צאצאי הכוזרים או שבטים אחרים ולא צאצאי דוד המלך. תזה קיצונית בפני עצמה שנכתבת מנקודת מבט שמאלנית עוד יותר משלי. לא פלא שבארץ שנאו אותה ובחול אהבו אותה. קראתי בעניין רב מאוד בייחוד משום שהספר גרם לי לחשוב על דברים רבים שלקחתי אותם כמובנים מאליו עד עתה. ( )
  amoskovacs | Oct 13, 2011 |
Shlomo Sand étant l'un des plus célèbre juifs antisémites au monde, j'ai acheté ce volumineux essai dans l'espoir d'y dénicher quelques trolls de bonne qualité. Or force est de reconnaître qu'il ne coupe pas vraiment trois prépuces à un canard, à cause d'un sujet trop mal défini et d'un plan extrêmement foutraque.

La première partie confine au terrifiant, composée d'un teaser pris en sandwich entre une préface et une introduction, sur quelque cent vingts pages quand même. Le teaser, en des termes plutôt lyriques, évoque les parents et amis de Sand et leurs démêlés historiques avec Israël. Passons. La préface, elle, révèle que le pavé s'est le mieux vendu en France, aveu pas forcément très flatteur (soit dit en passant, le caissier de la Fnac, une jeune homme dont je vous donne en mille la description physique, n'a pas manqué de récompenser mon achat judicieux d'un sourire approbateur ; voilà qui radoubera ma réputation là-bas mise à mal par l'affaire Zemmour). Je doute cependant que l'antis... ioniste moyen pousse très loin la lecture du livre, car l'introduction, quant à elle, frappe fort avec de la théorie de haut niveau, des dizaines de pages de définition de vocabulaire et de concepts, des paragraphes entiers sur les différentes opinions en matière de nation sur le plan théorique. Je crois minoritaire, au sein de l'antis... ionisme moderne, le lectorat qui se tient prêt à avaler, sans broncher, des tirades comme "l'analyse de l'origine historique de la différence entre le processus de formation d'une conscience nationale politico-civique et celui d'une conscience nationale s'obstinant à adhérer aux racines ethnico-organiques reste à faire pour l'essentiel.".

À ce point de ma lecture un frisson m'envahit, quoique la nuit fût chaude ; mon cœur palpita plus violemment et je reconnus, avec angoisse, une sensation familière derrière ma nuque. Bon sang ! j'étais en train de lire un livre académique. Un tome d'universitaire, que sans son titre idiotement provocateur personne n'aurait jamais acheté à part la mère et les élèves de l'auteur ! que personne n'aurait dû lire, sinon, en diagonale, trois thésards cherchant à gonfler leur propre production par quelques volumineuses citations ! Mes mains tremblantes, poissées de sueur, tournèrent l'une après l'autre les pages conceptualisantes, tandis que mon esprit tétanisé contemplait dans leur postmodernisme cyclopéen des concepts brumeux et indicibles.

Cela s'améliore en entrant dans le vif du sujet, avec des faits historiques sur le peuple juif, en particulier ses cinq avatars étatiques (le royaume Hasmonéen antique, Himyar, les berbères de la Kahina, la Khazarie et donc enfin Israël). Cependant la encore le plan pêche car monsieur Sand ne se décide jamais vraiment à traiter l'histoire juive dans l'ordre chronologique, ou dans l'ordre où les historiens, surtout juifs, l'ont découvertes et analysée. L'une ou l'autre approche aurait pu se justifier, mais leur mélange rend le propos confus et moins intéressant qu'il ne devrait l'être.

Compte tenu de la thèse de l'auteur, à savoir qu'il n'existe pas d'ethnicité juive, certaines lacunes sont surprenantes et inexplicables ; les juifs d'Afrique subsaharienne, par exemple, n'ont droit qu'à une seule phrase, et ceux d'extrême-Orient sont entièrement passés sous silence. La justification des faits est aussi parfois prises un peu par-dessus la jambe : "selon la plupart des chercheurs modernes", c'est un peu court, surtout après les pédantisme de l'introduction ; Arthur Koestler en source historique semble aussi très insuffisant. Ayons toutefois l’honnêteté de reconnaître que le travail, dans l'ensemble, est plus sérieux. J'ose du moins espérer que les mentions de la Torah "imprimée en masse" sous les Hasmonéens ou de Ptolémée Soter comme un "descendant" d'Alexandre relèvent du travail de sagouin des deux traducteurs, sinon Shlomo Sand est bon pour le cabanon.

Quant à la fin, tract en queue de poisson contre Israël, ayons la générosité de l'ignorer comme hors sujet. L'auteur aurait dû commencer par là, peut-être que ses acheteurs auraient lu vingt pages du livre en moyenne, compte dont on est à mon humble avis loin...

Trop vague pour être une démonstration convaincante, trop pusillanime pour troller efficacement, trop incomplet et désordonné pour servir d'ouvrage de référence, Comment le peuple juif a été inventé doit être réservé aux acharnés de la lecture, aux amateurs de couvertures distinguées et aux trois thésards sus-mentionnés, à qui je souhaite le plus sincèrement du monde un bon courage. ( )
1 vote Kuiperdolin | Sep 6, 2011 |
The author sets out to explain how the Jews went from being people to being "a people". It's an intriguing walk through history by a man who doesn't set out to be for or against the Jews. His only objective is understanding the history, and he does a good job of exploring a touchy topic. ( )
  Devil_llama | May 10, 2011 |
Mostrando 1-5 de 12 (seguinte | mostrar todos)
sem críticas | adicionar uma crítica

» Adicionar outros autores

Nome do autorPapelTipo de autorObra?Estado
Sand, ShlomoAutorautor principaltodas as ediçõesconfirmado
Cohen-Wiesenfeld, SivanTradutorautor secundárioalgumas ediçõesconfirmado
Frenk, LevanaTradutorautor secundárioalgumas ediçõesconfirmado

Belongs to Publisher Series

Tem de autenticar-se para poder editar dados do Conhecimento Comum.
Para mais ajuda veja a página de ajuda do Conhecimento Comum.
Título canónico
Informação do Conhecimento Comum em francês. Edite para a localizar na sua língua.
Título original
Títulos alternativos
Data da publicação original
Pessoas/Personagens
Locais importantes
Acontecimentos importantes
Filmes relacionados
Prémios e menções honrosas
Informação do Conhecimento Comum em inglês. Edite para a localizar na sua língua.
Epígrafe
Informação do Conhecimento Comum em francês. Edite para a localizar na sua língua.
Avant-propos

« Une nation [...] est un groupe de personnes unies par une erreur commune sur leurs ancêtres et une aversion commune envers leurs voisins. »

Karl W. Deutsch,Le Nationalisme et ses alternatives, 1969
Avant-propos

« Je ne pense pas que j'aurais pu écrire le livre que j'ai écrit sur le nationalisme si je n'étais pas capable de pleurer, avec l'aide d'un peu d'alcool, en écoutant des chants folkloriques [...]. »

Ernest Gellner, « Réponse aux critiques », 1996
Dedicatória
Informação do Conhecimento Comum em francês. Edite para a localizar na sua língua.
À Basel Natsheh et à tous les Israéliens et Palestiniens de sa génération désireux de vivre dans la liberté, l'égalité et la fraternité.
Tel-Aviv, 2008.
Primeiras palavras
Informação do Conhecimento Comum em francês. Edite para a localizar na sua língua.
Avant-propos
Face à l'amas des mémoires

Ce livre n'est pas une œuvre de pure fiction ; il ambitionne d'être un essai à caractère historique. Il débute, cependant, par plusieurs récits nourris de souvenirs où l'imagination, jusqu'à un certain point, se donne libre cours. [...]
Citações
Últimas palavras
Nota de desambiguação
Editores da Editora
Autores de citações elogiosas (normalmente na contracapa do livro)
Língua original
Informação do Conhecimento Comum em francês. Edite para a localizar na sua língua.
DDC/MDS canónico

Referências a esta obra em recursos externos.

Wikipédia em inglês (2)

All modern nation states have a story of their origins, passed down through both official and popular culture, and yet few of these accounts have proved as divisive and influential as the Israeli national myth. The well-known tale of Jewish exile at the hands of the Romans during the first century CE, and the assertion of both cultural and racial continuity through to the Jewish people of the present day, resonates far beyond Israel's borders. Despite its use as a justification for Jewish settlement in Palestine and the project of a Greater Israel, there have been few scholarly investigations into the historical accuracy of the story as a whole. Here, Shlomo Sand shows that the Israeli national myth has its origins in the nineteenth century, rather than in biblical times--when Jewish historians, like scholars in many other cultures, reconstituted an imagined people in order to model a future nation.--From publisher description.

Não foram encontradas descrições de bibliotecas.

Descrição do livro
Resumo Haiku

Ligações Rápidas

Capas populares

Avaliação

Média: (4.16)
0.5
1
1.5
2 1
2.5 1
3 5
3.5
4 14
4.5 3
5 13

É você?

Torne-se num Autor LibraryThing.

 

Acerca | Contacto | LibraryThing.com | Privacidade/Termos | Ajuda/Perguntas Frequentes | Blogue | Loja | APIs | TinyCat | Bibliotecas Legadas | Primeiros Críticos | Conhecimento Comum | 158,962,929 livros! | Barra de topo: Sempre visível